Groupe JogamCo-traitant en mécanique de précision
Groupe JOGAM

Historique

La construction d'un groupe par croissance externe.

Le Groupe JOGAM s’est constitué par le rachat successif de sociétés travaillant dans le secteur de la métallurgie.

La première société rachetée en avril 1992, est PRECIMEL. Elle se situe à Dreux en Eure-et-Loir. Viennent ensuite, en 2003,  les sociétés CONORM et COAERO, basées à Pierres, à coté de Maintenon. A l’époque, COAERO est filiale de CONORM.

En mai 2005, le groupe reprend la société CZMIL, implantée à Montigny-le-Bretonneux dans les Yvelines (78). Cette société, experte dans les pièces techniques de tôlerie-chaudronnerie aéronautique, est en forte synergie avec COAERO. Les deux entreprises fusionnent le 1er septembre 2007.

En juillet 2008, le groupe reprend la société AMV, située à Vernouillet (28). AMV est spécialisée dans la mécanique générale, les outillages, les pièces unitaires, et les prototypes.

En octobre 2014, c’est la société JMH Industries, basée à Croth (27), qui intègre le groupe. Elle se positionne principalement sur le secteur de la découpe fine.

En mars 2015, le groupe reprend la société MTA Industrie, implantée à Chemillé (49), spécialiste des engrenages.

Fin 2015, la société PRECIMEL fusionne avec la société CONORM.

Juillet 2017, création de la société JOGAM Composants qui reprend les actifs de la société Circor Bodet implantée à Chemillé (49).

Mi-2018, la société JMH fusionne une partie de ses activités avec la société AMV et l'autre partie avec la société Coaero.

Dans son périmètre actuel, le Groupe JOGAM est composé de cinq PME aux savoir-faire complémentaires.